Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2006 5 03 /02 /février /2006 13:50

 

 

1.DSC01096.JPG

Rapport de synthèse de l’Assemblée Générale du RAJA

 

L’an deux mille onze du 4 au 7 Aout s’est tenue la sixième Assemblée Générale du Réseau des Anciens Jéciste d’Afrique (RAJA) au Centre Cardinal Paul ZOUNGRANA à Ouagadougou au Burkina Faso sous le thème central: « Responsabilité du chrétien dans l’Eglise et dans le monde : quel engagement pour le RAJA? ». Placée sous le Haut Patronage de Monseigneur Philippe OUEDRAOGO, Archevêque Métropolitain de l’Archidiocèse de Ouagadougou, Chargé de l’Apostolat des Laïcs de la Conférence Episcopale Burkina Niger et sous le parrainage de monsieur Justin Damou BARO, Conseiller spécial à la Présidence du Faso, cette AG a réuni :

 Le Bénin(4), le Burkina Faso (66), la Cote d’Ivoire(3), le Togo(8), le Gabon(1), le Nigéria(3), la coordination panafricaine(1) et 3 membres de l’Equipe de Coordination  soit au total  89 participants.

Les pays suivants se sont fait excuser : le Sénégal, le Tchad, la France (la diaspora)… et certains membres de l’Equipe de Coordination sortante.

Deux temps forts ont marqué cette AG : la session d’études et la session statutaires.

Le jeudi 4 Aout, dès 9heures, les participants et les différents invités ont pris part à la cérémonie d’ouverture dans l’amphithéâtre du centre.

Cinq allocutions ont marqué ladite cérémonie : M. GOUBA Claude, Secrétaire National de la JEC du Burkina, M. Félix KABORE, Président du Mouvement des anciens Jécistes(MAJEC), M. Aimé ESSIEM, Coordinateur du RAJA, M. Justin Damou BARO ; parrain de l’AG et enfin Monseigneur Philippe OUEDRAOGO président de la cérémonie. Notons la présence de Mgr Séraphin François ROUAMBA, archevêque de Koupela ; président de la conférence épiscopale Burkina Niger

Dans son message d’ouverture, Mgr Philippe OUEDRAOGO, Archevêque Métropolitain de l’Archidiocèse de Ouagadougou, tout en saluant l’initiative du RAJA a invité les anciens jécistes à un engagement actif et  responsable dans leurs différents milieux afin de transformer les réalités dépressives du continent en des réalités plus joyeuses et justes.

Après la cérémonie d’ouverture, l’AG a été confié à Dieu par une messe d’ouverture concélébrée par l’Archevêque et concélébrée par le Président de la Conférence Episcopale Burkina Niger et trois prêtres.

La conférence inaugurale sur le thème central de l’AG a été faite par le Professeur Magloire SOME de l’Université de Ouagadougou.

Parti de l’histoire de l’Eglise, le conférencier a pu montrer comment l’Eglise à évolué dans le temps de même que le rôle du chrétien laic dans l’Eglise et dans le monde. Sur ce dernier point, un accent a été mis sur le rôle du RAJA. Il est ainsi revu sur les préoccupations qui ont motivé la naissance du RAJA (permettre aux anciens jécistes de rester en contact avec le mouvement et continuer à le servir). Ces préoccupations de départ ont largement évolué au fil du temps .Et d’autres dimensions et préoccupations ont été prises en compte lors des différentes AG (relever les défis majeurs du continent africain. Certains voient dans la création du Raja le moyen de surmonter une fatalité liée à la déception causée par les transitions démocratiques des années 1990 dans la mise en place de véritables Etats de droit en Afrique).

Le Chrétien dans l’Eglise est appelé à participer personnellement et collectivement à la vie et à la mission de celle-ci. Il doit avoir conscience d’appartenir au Peuple de Dieu qui a une place et une mission toutes spéciales dans le monde d’aujourd’hui.

Après la conférence inaugurale, les participants ont assisté pour la première journée à deux panels :

Le premier portait sur « L’engagement de l’ancien jéciste dans la construction d’une société démocratique et la promotion de la bonne gouvernance ». Une communication introductive prononcée par M. Clément SAWADOGO, ancien Secrétaire National de la JEC du Burkina Faso et deux témoignages faits respectivement par M. M. Gildas AGONKAN (Bénin) et M. M. Alfred SAWADOGO (Burkina) ont permis de mieux appréhender ce que pourrait être l’engagement de l’ancien jéciste dans la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance.

Le deuxième panel a porté sur l’engagement de l’ancien jéciste pour une auto prise en charge de l’Eglise en Afrique. La communication introductive de ce panel a été faite par Monsieur Philippe COMPAORE de l’Association des Hommes d’Affaires Catholiques du Burkina (ACATHA-B). Les deux témoignages ont été faits par Madame Simone ZOUNDI, ancienne Secrétaire Nationale de la JEC féminine du Burkina et M. Théophile YAMEOGO de (ACHATA-B). L’on retient de la communication et des témoignages que l’auto prise en charge doit permettre à l’Eglise d’assurer l’évangélisation à partir de ses propres moyens (spirituels ; humains et matériels). Chaque fidèle doit participer à sa manière à l’atteinte de cet objectif. En la matière ; des efforts ont été faits dans les différents pays mais beaucoup reste à faire.

La prière du soir a mis fin à la première journée de cette sixième AG du RAJA.

Le lendemain vendredi 5 août 2011,deuxième journée de l’AG, a commencé par le panel 3 sur « L’engagement de l’ancien jéciste dans la résolution des conflits en Afrique » dont l’introduction a été faite par M. OBOLO Georges, ancien jéciste du Gabon. Son introduction a laissé place à deux témoignages fait par M. Oscar GAGUY, anciens jécistes de la Cote d’Ivoire et M. Imoh E. COLINS, ancien jéciste du Nigéria.

Il ressort de l’introduction et des témoignages que l’Afrique reste aujourd’hui le théâtre d’un ensemble de conflits dont la mauvaise gestion entraine ou a entrainé des conséquences dramatiques dans de nombreux pays. Ces conflits d’origine endogène et exogène sont de nature politique, économique, sociale, environnementale et parfois ethnico-religieuse.

Le réseau des anciens jécistes comme acteur de la société civile dans son engagement doit jouer un rôle d’éveil, d’alerte, de bons offices, de plaidoyer, de sensibilisation, de dénonciation, de participation et d’appui aussi bien au niveau de la prévention, de la résolution que du renforcement de la paix.

A l’issue de ce dernier panel, les participants ont été repartis en groupe pour 3 ateliers :

  1. Le premier atelier confié aux groupes 1 et 2 portait sur l’ancien jéciste, Bonne Gouvernance et démocratie
  2. Le deuxième confié aux groupes 3 et 4 anciens jécistes et auto-prise en charge de l’Eglise
  3. Le troisième confié aux groupes 4 et 5 sur la prévention et gestion des conflits

Après les échanges en groupe, la plénière qui s’en est suivie a permis de faire la synthèse des différents ateliers et dégager des pistes d’actions pour le RAJA sur les deux années à venir.

A l’issue de cette plénière, une pause est intervenue avant la définition du plan d’action du RAJA.

Cette dernière plénière a mis fin à la session d’étude.

La session statutaire a débuté avec la présentation bilan sous forme d’analyse des Forces, Faiblesses, Opportunités et des menaces. Cette analyse a mis à nu les difficultés que les coordinations nationales et l’Equipe de Coordination ont vécues durant ces deux années.

Le samedi 6 aout, les travaux ont été consacrés a la définition des activités, à l’amendement et l’adoption des statuts et règlement intérieur ainsi qu’à et à l’élection de la nouvelle équipe de Coordination Générale du RAJA.

Déterminant les activités, les participants ont retenus 3 axes principaux (la bonne gouvernance et la démocratie, l’auto prise en charge de l’église et enfin la prévention et la gestion des conflits). Les activités définies devront être déclinées en plan d’action. Cette tache a été confiée à la nouvelle équipe de coordination. 

Après lecture, les textes statutaires et réglementaires ont été adoptés sous réserves des amendements apportés.

Signalons que le siège du RAJA a été attribué au Burkina Faso provisoirement pour les deux prochaines années qui viennent. Le Burkina devant remplir un certain nombre de critères qui seront définis par la nouvelle équipe de coordination pour être confirmé comme siège définitif à la prochaine AG.

L’adoption des textes a laissé place à l’élection de la nouvelle équipe de coordination. A ce sujet la nouvelle équipe chargée de conduire le raja sur les deux années a venir se compose ainsi qu’il suit :

Président : Vivien HOUNKPE ( Bénin)

Secrétaire Général : Alfred SIBALO (Burkina Faso) ;

Trésorier Général : Mathias BASSOLE ( Burkina Faso) 

Trésorière Générale Adjointe : Isabelle  LENE  (Togo)

Chargé de la communication et des relations extérieures : Oscar GAGUY(Cote d’Ivoire)

Chargé des Programmes : Georges OBOLO(Gabon)

Chargé de relations JEC/RAJA : Imoh COLINS(Nigéria)

Commissaires aux comptes : Francis BIDIMA(Burkina) Pierrette BEDE(Togo).

Cette Equipe sera accompagnée par le Père Gérard W. de la France.

Dans la nuit, les activités se sont poursuivis avec un concert hommage à l’Abbé Robert OUEDRAOGO, premier aumônier Africain de la JEC du Burkina.

Le dimanche 7 août 2011, la messe d’action de grâce de cette Assemblée Générale a eu lieu à la paroisse saint Camille. Après la messe, les participants sont revenus au centre cardinal Paul Zoungrana pour la cérémonie de clôture. Cette cérémonie a été marquée par la lecture du rapport de synthèse et des allocutions. L’Assemblée a aussi porté son choix sur le Gabon comme pays hôte de la prochaine, la 7eme assemblée générale RAJA 2013.

Il faut souligner la preuve de maturité de responsabilité des participants qui s’est exprimée par l’esprit de fraternité, d’amitié et de cordialité chrétienne.

 

Fait à Ouagadougou, le 7 Aout 2011

L’Assemblée Générale.

Partager cet article

Repost 0
Published by RAJA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Réseau des Anciens Jécistes d'Afrique
  • Réseau des Anciens Jécistes d'Afrique
  • : Ce blog permet aux anciens jécistes d'Afrique de se dire les uns aux autres ce qu'ils font en continuité avec l'idéal qu'ils poursuivaient quand ils étaient dans la JEC, sur les bancs du lycée ou de l'université : construire le Royaume de Dieu. Que ton règne vienne sur la terre comme au ciel !
  • Contact

Recherche

Articles Récents