Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2001 7 20 /05 /mai /2001 02:50

 

Vendredi 6 juin 2014

 

Evangile : Jésus ressuscité confie son troupeau à Pierre (Jn 21, 15-19)

 

Après le repas au bord du lac, Jésus ressuscité dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »

Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t'aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis.
Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c'est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t'emmener là où tu ne voudrais pas aller. »
Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

 

 

Homélie

« Sois le berger de mes agneaux » !

A Paris, en 2014, parler de berger, d’agneaux… c’est un risque. Un risque de ne pas être vraiment bien compris… Combien de parisiens connaissent des bergers ? Personnellement, même si j’habite Paris actuellement, je ne suis pas parisien. Mais originaire du nord de la France, ayant vécu ensuite assez longtemps au Gabon, je ne connais pas de bergers ! En même temps,  je viens de passer quelques jours de repos en famille, dans le sud de la France, en pleine campagne. Loin du bruit, des embouteillages, des feux rouges… en pleine campagne, au milieu des champs de blés, des champs de lavande, des cerisiers, des vignes, et… des moutons ! N’exagérons rien : j’ai croisé plusieurs fois, en 8-10 jours, des troupeaux de moutons. Et donc des bergers. Je n’ai pas fait leur connaissance, mais j’ai eu le temps de voir, de comprendre et de retenir qu’ils vivent dans une certaine simplicité. Ne serait-ce qu’au niveau de l’habillement : vous avez peu de chance de rencontrer un berger en costume cravate ! Encore moins en soutane, noire, violette, rouge ou blanche !

Eh bien, quand Jésus choisit Pierre pour être le premier  « pape », il ne lui dit pas qu’il sera chef d’état, qu’il sera roi ou président, qu’il sera chef d’entreprise avec des millions à ne pas savoir qu’en faire… Non, il en fait un berger !

C’est le monde à l’envers !

Mais au fond, faut-il s’étonner ? Quand on sait où Jésus est né… « Il n’y avait pas de place pour eux dans le village », et c’est chez les bergers que Marie va accoucher.

Tout au long des évangiles, il est souvent question de bergers. Les auditeurs de Jésus comprenaient sans doute plus facilement que nous. Retenons déjà une caractéristique essentielle : la simplicité, l’humilité.

Mais avant de lui confier la responsabilité de conduire le troupeau vers les verts pâturages, Jésus demande à Pierre, et par trois fois : « M’aimes-tu ? ».

Et c’est toute la Bonne Nouvelle. Une seule chose compte aux yeux de Dieu : l’amour. Nous le savons, nous le répétons, mais nous savons aussi que ce n’est pas évident…

Le pape François a surpris son monde par sa simplicité. Je me souviens du premier soir où il nous a souhaité bonne nuit !

20 h 33 - Le nouveau pape François Ier a failli dire "à demain" mais à simplement souhaité une "bonne nuit" aux fidèles présents à Rome.

Voila un pape qui parle comme un berger, qui parle comme nous !

Qui parle comme dans les évangiles !

 

 

 

 

Un berger
Un berger

Partager cet article

Repost 0
Published by RAJA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Réseau des Anciens Jécistes d'Afrique
  • Réseau des Anciens Jécistes d'Afrique
  • : Ce blog permet aux anciens jécistes d'Afrique de se dire les uns aux autres ce qu'ils font en continuité avec l'idéal qu'ils poursuivaient quand ils étaient dans la JEC, sur les bancs du lycée ou de l'université : construire le Royaume de Dieu. Que ton règne vienne sur la terre comme au ciel !
  • Contact

Recherche

Articles Récents